Angel Of Darkness

Comme tous les êtres les anges ont leurs part de ténèbres et les démons leurs part de lumières
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Warrior Wild  

Partagez | 
 

 Niveau 2 - Cellules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keysley
Bon(ne) combattant(e)
Bon(ne) combattant(e)
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/01/2013
Localisation : Où sais-je ?

Carte d'indentitée
Race : Cyborg
Couple:: /
Commentaires:

MessageSujet: Niveau 2 - Cellules.   Lun 14 Jan - 10:23

Dans l'titre. Si le niveau 2 est le niveau des détenus du labo, c'est également un niveau qui leur est consacré puisque y sont aménagé une salle de sport, une piscine couverte et une salle de bricolage ainsi qu'une de technologie et lecture.

✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖
~ La vie n'a pas de but mais elle remixe son mérite d'être vécue. ~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
~ L'espoir, se laisse t-il dire, fait vivre...
Spoiler:
 

... Je crois que je n'ai jamais eu d'espoir... Même si j'écris ma vie, même si j'écris l'espoir. ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keysley
Bon(ne) combattant(e)
Bon(ne) combattant(e)
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/01/2013
Localisation : Où sais-je ?

Carte d'indentitée
Race : Cyborg
Couple:: /
Commentaires:

MessageSujet: Re: Niveau 2 - Cellules.   Mer 16 Jan - 18:54

La porte grinça, protestant vivement, lorsqu'on l'ouvrit brutalement dans le couloir. Redressant la tête de son magazine, elle jeta un coup d'oeil par sa porte à moitié ouverte et entendit le cliquetis de la porte du poste de surveillance qui s'ouvrait. La voix de Py tonna alors, entre le beuglement de rage et le cri de frustration :
-Qui a laissé la chienne sortir sans mon accord ?
-C'était un ordre du commandant Chukie, Monsieur, Répondit la voix mal assuré et rauque, comme celle d'un fumeur, de Marc. Nous avons eu l'accord de la faire sortir à condition que quatre gardes l'accompagne et...
-Elle s'est enfuit ! Bande d'abrutis incapables !
Un bruit sourd résonna en même temps qu'un craquement et qu'un petit cri surprit et grogné. Selon le choc sourd qui résonna dans le sol, elle devina sans mal que Marc était tombé au sol. Une droite de Py, ça faisait toujours mal, en général... Surtout quand il était en colère. Quelque chose disait à Keysley que Py n'allait pas s'en tenir à un simple passage à tabac avec les gardes : ne pouvant passer sa colère sur le commandant Chukie, un ancien militaire qui s'était engagé ici et dirigeait tous les hommes du labo, ni comme le Doctor Mitasao et Carmichael, le millionnaire allait sans doute la retourner contre les hommes de Chukie, ou contre les pensionnaires. Pitié qu'il n'ouvre pas ma cellule, songea la cyborg en fermant les yeux lorsque la première détonation résonna comme le bruit du tonnerre sur les murs du couloir. Pourquoi avait-on laissé sa porte ouverte... ? A toute volée, la porte de sa cellule s'ouvrit, claquant avec fracas sur le mur en acier renforcé de la pièce. Py se tenait debout dans l'embrasure, le regard fou et incendiaire, un flingue braqué dans sa direction. La jeune femme ne cilla même pas, n'esquissa aucun mouvement. Nulle terreur sur son visage, ni même peur ou panique, pas la moindre source d'inquiétude.
-Que faut-il faire pour que tu apprenne à avoir peur de moi, Siffla Py, le pistolet pointé sur sa poitrine.
-Les balles ne me font rien, vous devriez le savoir Py. Avec le temps.
-Ta gueule, sale machine !
Le visage tordu de rage, elle le vit appuyer sur la gâchette et plongea de côté, les balles sifflant à quelques millimètres de son visage et son épaule. Accroupie au sol après sa roulade, elle releva son visage impénétrable et froid vers l'homme, qui poussa un râle et déclencha aussitôt une autre volée de balles sans leur laisser le temps de sortir avant de tirer la suivante. Avec un semi-automatique, ce mec ferait des dégâts... Si elle ne voulait pas que Py se lasse de tirer sur elle sans l'avoir et n'aille ouvrir la porte d'un autre détenu beaucoup moins vif qu'elle, elle allait devoir serrer les dents et encaisser les ricochets des balles en métal contre son corps. Si vous saviez à quel point c'est répugnant, désagréable et même douloureux... ! Comme deux épées qui se croisent, sa grince et fait grincer. Des dents j'entends. La cinquième balle toucha Keysley en plein front, l'envoyant en arrière lors de la collision balle-machine et dans un bruit sourd, elle s'étala sur le sol. Nouvelle rafale de tirs. Trois balles ricochèrent sur son corps métallique à cause de la vitesse de projection mais la troisième, au lieu de traverser sa peau, rencontrer le métal et rebondir dans une direction, se logea dans sa peau et se logea dans le creux de son épaule, toujours coincée sous le tissu fibreux. Une grimace tordit le visage de la rouquine, qui porta inutilement sa main à son épaule. Un rictus froid et mauvais illumina le visage de Py, qui releva la tête avec triomphe et se détourna, sortant à grands pas alors que des personnes, hommes et femmes, entraient en courant dans les cellules en ayant entendus les coups de tir. Accroupie sur le sol et recroquevillée en position enfantine, la jeune cyborg grimaçait, peu habituée à ressentir la douleur. La voix familière de Carmichael lui parvint alors, non loin au-dessus d'elle.
-Allez prévenir le Docteur Mitasao et le Docteur Weiss que l'élément de la cellule 6 a été touché. Dépêchez vous. Vous, aidez moi à la mettre sur le civière et transportez là immédiatement à l'étage supérieur, à l'infirmerie. Il faut que Zachary et son apprenti vienne extraire la balle avec un aimant, allez donc les appelez. Ils doivent être dans la zone 2 du bâtiment B.

✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖ ✖
~ La vie n'a pas de but mais elle remixe son mérite d'être vécue. ~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
~ L'espoir, se laisse t-il dire, fait vivre...
Spoiler:
 

... Je crois que je n'ai jamais eu d'espoir... Même si j'écris ma vie, même si j'écris l'espoir. ~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Niveau 2 - Cellules.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen
» La mangue dominicaine depasse le niveau d'Haiti
» probleme dans le jeu niveau management de la guilde
» Niveau RP.
» NIVEAU DE SÉCURITÉ REQUIS POUR HAÏTI.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angel Of Darkness :: RPG :: Monde des Humains :: L'île Espeurs-
Sauter vers: